Vignacourt-Naours

© Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine
© Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine

 

 

 

Grâce au travail de partenariat mené avec la Cité souterraine de Naours et l'archéologue Gilles Prilaux, nous avons pu faire le rapprochement entre les soldats pris en photo par le couple Thuillier et les soldats ayant laissé des graffitis dans les grottes.

Nous avons, à ce jour, trois correspondances : les soldats australiens Wilfred Joseph Allen ALLSOP, Herbert John HUNT et Robert BUCHANAN.

 

Wilfred Joseph Allen ALLSOP

Le premier a avoir été identifié est le soldat ALLSOP. Wilfred vit à Mosman près de Sydney où il est greffier. Engagé à l'âge de 22 ans le 23 juillet 1915, il rejoint la 8ème Field Ambulance en tant que messager et brancardier. Il quitte l'Australie le 10 novembre 1915 à bord du HMAT Ascanius A11. Il passe par Alexandrie avant d'atteindre Marseille le 23 juin 1916. Il est d'abord au service de la 15ème Field Ambulance et intègre ensuite la 8th Field Ambulance. La brigade reste à Armentières jusqu'en octobre et se déplace ensuite à Bailleul et Dernancourt. La brigade bouge du côté du Château d'Olincourt et de Vignacourt aux alentours du 7 novembre 1916. Wilfred visite les grottes de Naours avec ses camarades en janvier 1917.

Wilfred est transféré le 23 mars 1918 à l'Australian Corps Signal Company comme sapeur (celui qui réalise les travaux de sape, tranchée creusée vers l'ennemi). Il écrit sa vie de soldat dans un journal qu'il tient du 23 juillet au 31 décembre 1917. Il est stationné à Vignacourt à cette période.

ALLSOP retourne en Australie le 19 avril 1919 à bord du bateau SARDENIA et débarque le 13 juin 1919. Il est libéré de ses fonctions (pour fin de période d'engagement) le 5 août 1919.

 Sur la photo de la collection Thuillier, Wilfred Joseph Allen ALLSOP apparaît sur une moto, une passion commune avec Louis Thuillier.

Allsop © Collection Thuillier
Allsop © Collection Thuillier
Graffiti de Allsop © Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine
Graffiti de Allsop © Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine

Herbert John HUNT

Plus récemment, le soldat Herbert John HUNT a été identifié dans la collection Thuillier. Herbert, né à Londres, s'engage le 22 juillet 1915 à l'âge de 20 ans. Il embarque en octobre 1915 à bord du HORORATA à Fremantle. Il intègre en 1915 la 4ème Machine Gun Company. Il gravit rapidement les échelons militaires passant de "Private" (simple soldat) à  "Lance-Corporal" (soldat de première classe), "Sergeant" (sergent), "Warrant-Officer class II" (adjudant-chef classe 2) et enfin "Lieutenant". Remarqué par ses supérieurs pour ses qualités, il est décoré de la "Military Cross" en mai 1917 pour "sa remarquable bravoure et sa dévotion au devoir".

Le 10 août 1918, il occupe le grade de "Sergeant-Lieutenant" au sein du 4ème "Machine Gun Battalion" et est tué dans l'action à l'âge de 23 ans. Le 20 août, son père reçoit un courrier accompagné d'une valise verte contenant les effets personnels de son fils : photos, cartes postales, livres, vêtements, rasoirs, brosse à cheveux et écharpe en laine constituent les quelques affaires que Herbert transportait avec lui.

Ce jeune homme vaillant apparaît dans la collection Thuillier sur un side-car avec un de ses camarades. Cette photo est exposée au Centre d'interprétation de Vignacourt.

La tombe de HUNT se trouve en France, au cimetière militaire de Cerisy-Gailly à quelques kilomètres de Le Hamel et Villers-Bretonneux.

Hunt à gauche sur la moto © Collection Thuillier
Hunt à gauche sur la moto © Collection Thuillier
Graffiti de Hunt © Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine
Graffiti de Hunt © Gilles Prilaux, archéologue Somme-Patrimoine

Nous contacter :

09.70.20.08.02

06.73.69.55.49

vignacourt1418@gmail.com

Informations :

Plan Itinéraire :


Financé par :